Au moins 120.000 Syriens déplacés depuis le début des frappes

  • A
  • A
Au moins 120.000 Syriens déplacés depuis le début des frappes
@ AFP
Partagez sur :

Selon la diplomatie américaine, au moins 120.000 Syriens ont été contraints de partir depuis le début des frappes russes. 

Au moins 120.000 Syriens ont été contraints de se déplacer dans leur pays depuis fin septembre et le début des bombardements de la Russie dans ce pays ravagé par la guerre, a accusé mercredi la diplomatie américaine.

120.000 Syriens déplacés. "Depuis qu'ont commencé les frappes russes en Syrie, au moins 120.000 Syriens ont été déplacés, conséquence des offensives du régime appuyées par les frappes russes dans les villes de Hama, Alep et Idleb", a déclaré la secrétaire d'Etat américaine adjointe pour le Proche-Orient, Anne Patterson, devant la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants du Congrès.