Solar Impulse 2 réussit la première étape de son périple

  • A
  • A
Solar Impulse 2 réussit la première étape de son périple
@ MARWAN NAAMANI / AFP
Partagez sur :

TOUR DU MONDE - L'avion solaire s'est posé sans encombre à Oman et achève ainsi brillamment la première étape de son tour du monde sans carburant.

L'info. Treize heures de vol, treize heures de stress intense pour André Borschberg, le pilote de Solar Impulse 2, et toute l'équipe qui contrôlait le bon déroulé de l'exploit. La première étape du tour du monde de l'avion solaire s'est achevée sans encombre sur le tarmac de Muscat, capitale du sultanat d'Oman, en fin d'après-midi lundi.

L'atterrissage réussi de Solar Impulse 2 :

Les douze travaux de Solar Impulse. Partis dans la nuit de dimanche à lundi d'Abu Dhabi, la capitale des Emirats Arabes Unis, l'avion n'a pas rencontré de problème majeur pour ce premier vol. Mais l'aventure est loin d'être terminée pour l'équipe de Solar Impulse 2. Prochaine destination, Ahmedabad, en Inde. La seconde des douze étapes d'un tour du monde exceptionnel, une première dans l'histoire de l'aéronautique mondiale.

Douze années de recherche. Ce tour du monde est l'aboutissement de 12 années de recherches menées par MM. Borschberg et Piccard qui, outre l'exploit scientifique, cherchent à véhiculer un message politique."Nous voulons partager notre vision d'un avenir propre", a déclaré avant le départ Bertrand Piccard, le seconde pilote, en soulignant que cette mission devait contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique par la promotion de "nouvelles technologies vertes".

>> Retrouvez aussi l'interview de Jean-François Clervoy, astronaute de l’agence spatiale européenne et ingénieur, au micro de Wendy Bouchard sur Europe 1



Solar impulse : "on pensait que c'était...par Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Solar Impulse 2 tente un tour du monde sans carburant

>> LIRE AUSSI - Bertrand Piccard, l'aventure dans les gènes