Attentats en Catalogne : des dizaines de milliers de personnes manifestent à Barcelone

  • A
  • A
Attentats en Catalogne : des dizaines de milliers de personnes manifestent à Barcelone
Une foule nombreuse a manifesté contre le terrorisme, samedi à Barcelone. @ PAU BARRENA / AFP
Partagez sur :

Des dizaines de milliers de personnes ont à défilé contre le terrorisme, après les attentats qui ont fait 15 morts. 

Des dizaines de milliers d'Espagnols ont manifesté samedi à Barcelone avec la participation exceptionnelle du roi Felipe VI, pour dire leur "rejet du terrorisme" après les attentats qui ont fait 15 morts et 126 blessés en Catalogne. "Emplissons les rues de paix et de liberté", avait souhaité la maire Ada Colau, après le double attentat en Catalogne, revendiqué par l'organisation Etat islamique (EI).  

Des roses rouges, jaunes et blanches - aux couleurs de la ville - étaient distribuées aux participants, qui scandaient "No tenim por", "nous n'avons pas peur" en catalan.

Le roi d'Espagne présent. Le roi Felipe VI est devenu le premier souverain espagnol à participer à une manifestation depuis le rétablissement de la monarchie en 1975. Il se positionnait cependant en retrait, plusieurs rangs derrière la banderole de tête, de même que le chef du gouvernement conservateur espagnol, Mariano Rajoy, et de très nombreuses personnalités politiques de tous les partis venues de Madrid et d'autres régions du pays.

Le tout premier rang était réservé aux "représentants des collectifs qui, dès la première minute, se sont occupés des victimes", selon le souhait de la mairie: policiers, pompiers, chauffeurs de taxis, commerçants ou habitants des Ramblas.

roi-espagne-1280

Photo : LLUIS GENE / AFP

Des fleuristes invitées en tête de cortège. Plusieurs fleuristes de l'avenue des Ramblas - traditionnellement célébrées comme des personnages emblématiques de Barcelone - avaient ainsi été invitées à marcher en tête de cortège.

"Nous faisons partie des Ramblas, non seulement nous y travaillons mais nous y passons notre vie, et c'est bien que les gens voient que nous marchons en tête et sans peur", a expliqué à l'AFP Barbara Cabello, 22 ans, fleuriste comme sa mère et sa grand-mère depuis 50 ans sur les Ramblas. Le 17 août, une camionnette y a foncé sur les promeneurs. Treize sont morts et plus de 120 personnes d'une trentaine de nationalités ont été blessées.