Attentats de Bruxelles : le procureur dément l'arrestation de Laachraoui

  • A
  • A
Attentats de Bruxelles : le procureur dément l'arrestation de Laachraoui
Najim Laachraoui, 24 ans, parti en Syrie en février 2013, est recherché depuis le 4 décembre dernier.@ AFP
Partagez sur :

L'arrestation de ce suspect lié aux attentats de Paris avait pendant un temps été annoncée par certains médias.

Le parquet fédéral belge a démenti mercredi après-midi l'arrestation de Najim Laachraoui, un suspect en fuite lié aux attentats de Paris, qui avait été annoncée par des médias belges. "Najim Laachraoui n'a pas été arrêté", a indiqué le porte-parole du parquet fédéral, Eric Van Der Sypt, quelques minutes avant le début d'une conférence de presse.

Les médias belges font marche arrière. Deux médias belges, La Dernière Heure (DH) et RTL Info, se sont rétractés après avoir annoncé son arrestation mercredi à Anderlecht, commune populaire de Bruxelles. "Contrairement à ce que nous vous annoncions, l'homme arrêté à Anderlecht ne serait pas Najim Laachraoui. Il est soupçonné d'avoir participé aux attentats de Bruxelles ce mardi", explique La DH sur son site. RTL Info écrit de son côté : "Attentats de Bruxelles : le suspect arrêté ce matin à Anderlecht ne serait finalement pas Najim Laachraoui".

L'artificier du 13 novembre. Najim Laachraoui, 24 ans, était connu jusqu'à récemment sous la fausse identité de Soufiane Kayal. Désormais formellement identifié, il est "activement recherché", a précisé lundi le parquet belge, qui a diffusé des photos. Son ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre dernier à Paris.