Attentats de Bruxelles : 24 victimes identifiées, 101 blessés toujours hospitalisés

  • A
  • A
Attentats de Bruxelles : 24 victimes identifiées, 101 blessés toujours hospitalisés
Au moins deux Américains figurent parmi les personnes décédées dans les attentats de Bruxelles. @ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

Vingt-quatre personnes décédées ont été identifiées à ce stade, dont onze ressortissants étrangers de huit nationalités. 

Le difficile travail d'identification des victimes des attentats de Bruxelles se poursuit. Vingt-quatre personnes décédées ont été identifiées à ce stade, 13 Belges et onze ressortissants étrangers de huit nationalités. Le bilan de 31 morts inclut les trois auteurs des attentats, ont précisé les autorités belges samedi après-midi. Quatre des victimes ne sont donc toujours pas identifiées. Par ailleurs, 101 blessés sont encore hospitalisés, dont 62 en soins intensifs et 32 dans un centre de grands brûlés. 

Des ressortissants de huit nationalités. Parmi ces victimes figurent deux Américains, un Français, un Britannique, une Italienne et trois Néerlandais. Le Département d'Etat américain a annoncé la mort de deux de ses citoyens, ajoutant que d'autres manquaient à l'appel mais sans communiquer de chiffre précis. Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a identifié trois de ses ressortissants parmi les victimes mortelles, un frère et une sœur vivant aux Etats-Unis ainsi qu'une femme originaire du Liberia, réfugiée aux Pays-Bas dont elle avait acquis la nationalité.

Rome a annoncé le décès d'une de ses ressortissantes, tuée dans le métro : Patricia Rizzo, 48 ans, qui travaillait depuis quelques mois à l'Ercea, une agence du conseil européen de la recherche.  Londres a confirmé le décès de David Dixon, un informaticien de 51 ans vivant en Belgique qui était porté disparu depuis les attentats. Paris a lui aussi annoncé le décès d'un ressortissant français. Un Chinois est également décédé dans ces attaques, a confirmé l'ambassade de Chine en Belgique sans plus de détails.