Attentats de Bombay: la peine confirmée

  • A
  • A
Partagez sur :

La cour suprême indienne a confirmé mercredi, au terme d'un examen en appel, la condamnation à mort du seul survivant du commando responsable des attentats de Bombay en 2008, qui avaient fait 166 morts et plus de 300 blessés.

"Nous n'avons pas d'autre option que de prononcer la peine de mort", ont déclaré les deux juges de la plus haute juridiction du pays. Mohammed Kasab, un Pakistanais de 24 ans, avait été condamné à la peine capitale en mai 2010 pour meurtres, actes de guerre contre l'Inde, complot et terrorisme.