Attentats à Bruxelles : les hashtags #PorteOuverte et #OpenHouse lancés sur Twitter

  • A
  • A
Attentats à Bruxelles : les hashtags #PorteOuverte et #OpenHouse lancés sur Twitter
@ Twitter
Partagez sur :

Comme lors des attentats du 13 novembre à Paris, des internautes ont proposé d'accueillir les personnes qui ne pouvaient pas rejoindre leur domicile à travers deux hashtags : #openhouse et #porteouverte

Mardi matin, des attentats terroristes ont frappé la capitale belge. Deux explosions se sont produites à l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem et une à la station de métro Maalbeek, dans le quartier européen entre 8 heures et 10 heures. Elles qui ont provoqué la mort d'au moins 25 personnes et fait plusieurs dizaines de blessés.

Vague de solidarité. Dans la capitale belge, l'ensemble du réseau de transports (bus, trams, métro) a été arrêté, les trains Thalys en direction de Bruxelles ne partent plus, ou font machine arrière. Cinq vols internationaux à destination de Bruxelles ont par ailleurs été déroutés vers des aéroports français. Pour faire face aux situations imprévues, le système D se met en place. 

Comme lors des attentats du 13 novembre à Paris, des internautes ont alors proposé d'accueillir les personnes qui ne pouvaient pas regagner leur domicile. Sur Twitter, sous le hashtag #OpenHouse ou #PorteOuverte, ils sont ainsi des centaines à offrir un lieu pour les personnes bloquées. Des Parisiens ont aussi lancé ce hashtag, pour accueillir les différents voyageurs dont les trains Thalys sont annulés ou les avions ont été déroutés vers Paris.

"C'est beau de revoir ce hashtag". "Ami belge, si tu es coincé gare du Nord faute de Thalys pour rentrer chez toi, je suis à une demi heure de RER de là", écrit par exemple Fanette sur Twitter. "J'ai une place libre chez moi à Bruxelles si vous y êtes bloqués ce soir. Mais il ne faut pas être allergique aux chats", prévient de son côté Melissa. "C'est beau de revoir ce hashtag #PorteOuverte se remettre en marche aussi facilement...", écrit enfin Fanny.