Attentats à Bruxelles : le gouvernement belge décrète un deuil national de trois jours

  • A
  • A
Attentats à Bruxelles : le gouvernement belge décrète un deuil national de trois jours
Le drapeau belge sur le Palais de la Nation a été mis en berne à la mi-journée. @ NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP
Partagez sur :

Tous les drapeaux sont mis en berne, jusqu'à jeudi inclus. 

Le gouvernement belge a décrété un deuil national de trois jours, après les attentats qui ont frappé la capitale mardi matin, qui ont fait au moins 34 morts, selon un dernier bilan. Ce deuil national dure jusqu'à jeudi inclus, a précisé Frédéric Cauderlier, porte-parole du Premier ministre Charles Michel.

Tous les drapeaux mis en berne. "C'est un deuil exceptionnel, tous les drapeaux nationaux seront donc en berne sur tous les bâtiments officiels du pays", a indiqué Frédéric Cauderlier, porte-parole de Charles Michel, Premier ministre belge. Le drapeau belge de la fenêtre du bureau du Premier ministre a été mis en berne vers 13h, heure locale.