Attentat meurtrier dans un quartier d'expatriés de Kaboul

  • A
  • A
Attentat meurtrier dans un quartier d'expatriés de Kaboul
Un attentat suicide contre un restaurant prisé de Kaboul a fait au moins 21 morts, des Afghans et des étrangers, a annoncé vendredi la police locale.@ Reuters
Partagez sur :

Selon la police, au moins 21 personnes sont mortes dans l'attaque d'un restaurant.

L'INFO. Au moins 21 personnes, dont 13 étrangers, ont été tuées vendredi soir à Kaboul dans l'attaque par un commando taliban d'un restaurant fréquenté par la communauté expatriée, selon un bilan revu à la hausse communiqué samedi matin par la police afghane. "Il y avait trois assaillants, ils ont tous été tués", avait déclaré auparavant à des journalistes le chef de la police de la ville, Mohammad Zahir. Quatre employés de la mission de l'ONU sont portés disparus.

Dans un quartier d'ambassades. La puissante explosion s'est produite dans une zone où se trouvent de nombreuses ambassades, notamment celles des Etats-Unis et du Royaume-Uni, et des bureaux de l'administration afghane. Elle a été immédiatement suivie d'un échange de tirs à l'arme automatique. Selon le ministre adjoint de l'Intérieur, Mohammad Ayoub Salangi, "un kamikaze s'est fait exploser à l'extérieur du restaurant", avant que deux autres ne pénètrent dans l'établissement et se mettent à "tuer de manière arbitraire".



L'établissement visé par l'attaque est "La Taverne du Liban", un restaurant prisé par les diplomates, consultants, travailleurs humanitaires et autres représentants de l'importante communauté expatriée qui vit dans la capitale afghane.

Il est revendiqué par les talibans. L'attentat a été revendiqué par le porte-parole des talibans, Zabiullah Mujahid, dans un courrier électronique envoyé à l'Agence France Presse. "Conséquence de l'attaque de martyrs contre un restaurant étranger dans le quartier de Wazir Akbar Khan de Kaboul, il y a eu un grand nombre de victimes parmi les occupants étrangers, pour la plupart des Allemands", a-t-il écrit. Mais les revendications des talibans comportent souvent des exagérations et des inexactitudes concernant les bilans des victimes et leur nationalité.