Attentat d'Istanbul : deux amis de Montluçon sont toujours hospitalisés

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le soir du Nouvel An, Fikri et Dennis ont été blessés par balles lors de l'attaque d'une discothèque d'Istanbul. Les amis hospitalisés sont choqués mais sortis d'affaire.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

La chasse à l'homme se poursuit en Turquie pour retrouver l'assaillant qui a abattu 39 personnes le soir du Nouvel an à Istanbul dans une boite de nuit et fait de nombreux blessés. Parmi eux, deux amis français, originaires de Montluçon. Fikri a perdu beaucoup de sang et a subi une lourde opération. C'est le blessé le plus grave de la bande de copains français qui était venue passer le réveillon dans cette discothèque.

"Une balle dans la jambe, l'autre dans l'épaule". "C'est un cauchemar, c'est la panique. Il a reçu une balle au niveau de la jambe, une autre au niveau de l'épaule. Cela nous inquiète, c'est pour cela que l'on a pris le premier vol pour venir ici", explique son oncle dans le hall d'hôpital turc où a été pris en charge le jeune homme. 

"C'est effrayant". Aux côtés de la famille, Fati, lui, est sorti indemne de la boîte de nuit. Depuis il reste là sans dormir à veiller son ami. Après son opération, "Fikri a demandé qui était là, comment cela s'était passé. Il est très choqué. On a vu qu'il était fatigué", confie son oncle. "On se dit que c'est le genre de chose qui n'arrive qu'aux autres mais finalement, mais cela peut arriver à tout le monde, c'est effrayant".

Un autre ami sorti d'affaire. Dans un autre centre médical de la ville, Denis, le troisième du groupe d'amis a été opéré. Lui aussi est sorti d'affaire. Mais la bande ne sera pas réunie avant plusieurs jours. D'ici là, c'est par téléphone qu'ils communiquent chacun sur leur lit d'hôpital.