Attentat de Manchester : l'Ukip accuse May de porter "une certaine responsabilité"

  • A
  • A
Attentat de Manchester : l'Ukip accuse May de porter "une certaine responsabilité"
Theresa May "porte une certaine responsabilité" dans l'attentat, a souligné la vice-présidente de l'Ukip.@ Jack Taylor / POOL / AFP
Partagez sur :

"Tous les politiciens qui ont voté des réductions de budgets portent une responsabilité" dans l'attentat de Manchester, a affirmé la vice-présidente du parti anti-immigration jeudi.

Les dirigeants du parti anti-immigration Ukip ont accusé jeudi la Première ministre britannique Theresa May de porter "une certaine responsabilité" dans l'attentat de Manchester, en présentant leur programme pour les législatives, marquant ainsi la reprise de la campagne suspendue après l'attaque.

L'Ukip cible ceux "qui ont voté des réductions de budgets". Theresa May "porte une certaine responsabilité" dans l'attentat qui a frappé Manchester lundi soir et a fait 22 morts, a affirmé Suzanne Evans, la vice-présidente du parti. "Tous les politiciens qui ont voté des réductions de budgets (pour les services de sécurité, ndlr) portent une responsabilité", a-t-elle ajouté.

Toute la classe politique pointée du doigt. Paul Nuttall, le chef du parti, a accusé le ministère de l'Intérieur, dirigé par Theresa May de 2010 à 2016, d'avoir "réduit le nombre d'agents de police, de garde-frontières, de surveillants de prisons". Il a ensuite vilipendé l'ensemble de la classe politique pour la "faiblesse" de sa réponse contre le terrorisme pendant des années.