Attentat de Berlin : le chauffeur polonais tué enterré dans son village

  • A
  • A
Attentat de Berlin : le chauffeur polonais tué enterré dans son village
Le chauffeur polonais du camion-bélier du marché de Noël de Berlin fait partie des 12 victimes de l'attentat. @ AFP
Partagez sur :

Le 19 décembre dernier, Anis A. fonçait intentionnellement sur la foule d'un marché de Noël à Berlin, avec un camion immatriculé en Pologne, faisant au moins 12 morts et 48 blessés.

Son poids lourd a servi à commettre l'attaque sur un marché de Noël à Berlin, le 19 décembre dernier. Lukasz Urban, 37 ans et père d'un adolescent, est au nombre des 12 personnes tuées ce soir-là. Il avait tenté de stopper le djihadiste qui avait pris le contrôle de son camion. La Pologne lui a rendu hommage vendredi.

Une pension de l'Etat. Le président polonais, Andrzej Duda, et des centaines de compatriotes ont assisté vendredi à l'enterrement du chauffeur de camion polonais dont le poids lourd a servi à commettre l'attaque sur un marché de Noël à Berlin. L'attentat au camion-bélier avait été revendiqué par l'organisation Etat islamique.

Le président Duda a déposé une couronne de fleurs et s'est incliné devant le cercueil à l'issue d'une messe célébrée dans la petite église de Banie, un village du nord-ouest de la Pologne situé à 15 km de la frontière allemande. La veuve du chauffeur et son fils vont recevoir une pension de l'Etat, a annoncé la Première ministre polonaise, Beata Szydlo.

207.000 euros récoltés. Une collecte organisée sur Internet a déjà permis de récolter plus de 207.000 euros. L'auteur présumé de l'attaque, un Tunisien de 24 ans, Anis A., a été tué par la police italienne lors d'une fusillade près de Milan vendredi dernier.