Attentat d'Ankara : des sources turques désignent l'Etat islamique

  • A
  • A
Attentat d'Ankara : des sources turques désignent l'Etat islamique
Partagez sur :

LES PISTES - L'attentat de samedi présenterait des similitudes avec un attentat qui avait frappé en juillet la ville de Suruc et qui avait été imputé à l'EI.

Les premiers éléments de l'enquête sur le double attentat de samedi à Ankara en Turquie semblent mettre en cause les djihadistes de l'Etat islamique (EI) et cette piste est privilégiée par les enquêteurs, a pu apprendre dimanche Reuters de deux sources haut placées au sein des services de sécurité turcs.

"Ces éléments désignent l'EI". L'une de ces sources, qui a requis l'anonymat, a précisé que l'attentat qui a tué au moins 95 personnes présente des similarités frappantes avec celui qui a fait 32 morts le 20 juillet dernier à Suruc, ville turque proche de la frontière syrienne, et imputé à l'EI.

"Cet attentat est dans le style de celui de Suruc et tous les signes montrent que c'en est en quelque sorte la copie (...). Ces éléments désignent l'EI (...). Nous nous consacrons à cette piste", a-t-on déclaré de même source.

Manifestation et deuil. Plusieurs milliers de personnes en deuil, criant pour beaucoup des slogans contre le gouvernement turc, se sont rassemblées dans la matinée dans le centre de la capitale turque, près du lieu du double attentat qui a fait au moins 95 morts. La Turquie a entamé un deuil national de trois jours après cet attentat, le plus meurtrier jamais commis sur le sol turc.