Attentat à New York : fin de la traque

  • A
  • A
Attentat à New York : fin de la traque
Le maire de New York Bill de Blasio s'est exprimé lundi lors d'une conférence de presse après l'interpellation d'Ahmad Khan Rahami@ SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Aucun autre individu n'est recherché après l'interpellation violente du principal suspect dans les explosions du week-end à New York et dans le New Jersey.

La police ne recherche pas d'autre individu pour l'attentat de New York après l'arrestation lundi d'un Américain d'origine afghane, a affirmé le maire de New York, Bill de Blasio, laissant supposer que le suspect aurait agi seul dans la mégalopole. "Nous ne recherchons pas d'autre individu à ce stade", a déclaré le maire lors d'une conférence de presse. L'édile a aussi précisé ne disposer d'aucune information sur une éventuelle "cellule" terroriste opérant dans la ville. Plus tôt dans la journée, le sénateur démocrate Andrew Cuomo évoquait une éventuelle "connexion étrangère".

L'homme de 28 ans arrêté lundi, Ahmad Khan Rahami, est aussi soupçonné d'être à l'origine d'un autre attentat à la bombe samedi matin à Seaside Park dans le New Jersey. Il a été interpellé lundi matin à Linden, près de sa ville de résidence d'Elizabeth. Selon le compte-rendu de la police, c'est le gérant d'un bar qui l'a trouvé endormi. Lorsqu'un policier est arrivé sur place, Ahmad Khan Rahami s'est réveillé et a immédiatement ouvert le feu. Blessé, il a ensuite été emmené dans une ambulance.