Attentat à l'aéroport d'Istanbul : Hollande "condamne fermement" un "acte abominable"

  • A
  • A
Attentat à l'aéroport d'Istanbul : Hollande "condamne fermement" un "acte abominable"
@ AFP
Partagez sur :

François Hollande a qualifié "d'acte abominable" l'attentat commis à l'aéroport Atatürk d'Istanbul, mardi soir. 

Le président français François Hollande a "condamné fermement" un "acte abominable" après l'attentat suicide perpétré mardi dans un terminal de l'aéroport Ataturk d'Istanbul qui a fait au moins 32 morts. "Je veux condamner fermement cette attaque", a déclaré le chef de l'Etat français, qui redoute que "ces actes terroristes qui viennent après d'autres n'aient comme conséquence que de rendre la situation encore plus difficile en Turquie".

"Nous devons agir". Le président français a dit ignorer encore "bien sûr (qui étaient) les terroristes qui ont pu commettre cet acte abominable". Il s'agit désormais de "faire en sorte que nous puissions connaître exactement les auteurs pour, qu'ensemble, nous puissions faire tout ce qu'il est possible d'engager contre le terrorisme, notamment dans cette région", a souligné François Hollande. "Nous devons agir - c'est ce que nous faisons aussi pour l'Europe et la France -, coordonner encore davantage nos services et mener autant qu'il est possible les actions nécessaires contre le terrorisme et les trafics", a-t-il plaidé.

Valls "horrifié". Le Premier ministre français Manuel Valls a également réagi."Horrifié par l'attentat barbare à l'aéroport d'#Istanbul. La France avec les Turcs contre le terrorisme.", a-t-il écrit sur twitter.