Attaque du consulat américain de Benghazi en 2012 : un suspect capturé en Libye

  • A
  • A
Attaque du consulat américain de Benghazi en 2012 : un suspect capturé en Libye
L'homme a été arrêté en Libye par les forces spéciales américaines (illustration).@ MAHMUD TURKIA / AFP
Partagez sur :

Un homme impliqué dans l'attaque contre le personnel diplomatique américain à Benghazi en 2012 a été capturé dimanche en Libye par l'armée américaine.

Un activiste soupçonné d'avoir joué un rôle dans l'attaque du consulat américain de Benghazi en septembre 2012 a été capturé dimanche en Libye par les forces spéciales américaines, a annoncé lundi Donald Trump. Moustafa al Imam a été capturé en accord avec le gouvernement libyen d'union nationale et sur autorisation du président américain. 

Jugé par la justice américaine. "Hier (dimanche), sous mes ordres, les États-Unis ont capturé Moustafa al-Imam en Libye. Grâce à cette opération couronnée de succès, al-Imam comparaîtra devant la justice aux États-Unis pour son rôle présumé dans l'attaque du 11 septembre 2012 à Benghazi", indique Donald Trump dans un communiqué, qui ne donne pas de précisions sur les conditions de son interpellation.

Quatre morts dans l'attaque. L'attaque, qui a coûté la vie à l'ambassadeur Christopher Stevens et à trois autres Américains, a donné lieu à une longue enquête parlementaire et le Parti républicain a accusé Hillary Clinton, alors secrétaire d'État, de négligences dans les mesures de sécurité. Une procédure judiciaire a été ouverte début octobre aux États-Unis à l'encontre d'Ahmed Abou Khatallah, commanditaire présumé de l'opération, qui a lui-même été capturé en 2014 par une équipe du FBI et de l'armée américaine.