Attaque au couteau en Egypte: les deux personnes tuées sont allemandes

  • A
  • A
Attaque au couteau en Egypte: les deux personnes tuées sont allemandes
@ AFP
Partagez sur :

Deux touristes ont été tuées et quatre blessées vendredi dans une attaque au couteau dans la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Égypte.

Les deux femmes tuées vendredi dans une attaque au couteau sur une plage de la station balnéaire de Hourghada dans l'est de l'Egypte sont de nationalité allemande, a annoncé samedi le ministère allemand des Affaires étrangères. "Nous avons à présent la triste certitude que deux touristes allemandes ont perdu la vie lors de l'attaque de Hourghada", a indiqué une porte-parole du ministère dans un communiqué.

Une sécurité renforcée. Au lendemain de l'attaque qui a également blessé quatre touristes, les mesures de sécurité ont été renforcées, avec des patrouilles sillonnant les rues de la station balnéaire et des membres de la sécurité postés devant des hôtels. Cette attaque, la première contre des touristes depuis janvier 2016, risque de porter un nouveau coup au tourisme en Egypte, cible ces dernières années d'attentats meurtriers de groupes extrémistes dont l'organisation Etat islamique (EI), contre les forces de l'ordre, les touristes et la minorité chrétienne.

Un jeune homme de 28 ans. Selon des sources judiciaire et sécuritaire, l'assaillant arrêté après son attaque, a avoué avoir "épousé les idées djihadistes" lors de son interrogatoire par le parquet et la sécurité nationale. Une source de sécurité l'a identifié comme âgé de 28 ans et originaire de la province de Kafr al-Cheikh dans le Delta (nord).

Dans un premier communiqué, le ministère de l'Intérieur égyptien avait affirmé que l'assaillant avait "atteint la plage privée d'un hôtel de Hourghada où il a commis son crime en nageant depuis une plage publique voisine". Rafic Rushdi, propriétaire d'un magasin dans un hôtel voisin de celui visé par l'attaque, a déclaré: "J'étais assis dans mon échoppe quand nous avons entendu les gens crier. Nous sommes sortis en courant et on nous a dit que quelqu'un avait nagé vers l'hôtel à côté et qu'il visait des étrangers".
Sinistres précédents. En janvier 2016, trois touristes européens avaient été blessés, également à Hourghada, dans une attaque à l'arme blanche commise par des assaillants soupçonnés de sympathie avec l'EI. Cette station balnéaire de la péninsule du Sinaï, dans l'est de l'Egypte, est très prisée des vacanciers européens, et la sécurité dans les sites touristiques avait été renforcée à la suite des attaques meurtrières des dernières années. Le 31 octobre 2015, la branche égyptienne de l'EI a revendiqué un attentat à la bombe ayant coûté la vie aux 224 occupants d'un avion russe transportant des touristes russes après son décollage de Charm el-Cheikh, station balnéaire située dans le sud du Sinaï.