Attaque à la machette en Allemagne : la police table sur un "crime passionnel"

  • A
  • A
Attaque à la machette en Allemagne : la police table sur un "crime passionnel"
@ AFP/JOHN MACDOUGALL
Partagez sur :

Quelques heures après l'attaque à la machette dans le sud de l'Allemagne, 

La police allemande a indiqué partir du principe que l'agression à la machette commise dimanche par un demandeur d'asile syrien dans la ville de Reutlingen, qui a fait un mort et deux blessés, était un "crime passionnel".

"Lorsqu'un homme et une femme ont une dispute, on part du principe qu'il s'agit d'un crime passionnel", a déclaré un porte-parole de la police locale à l'agence de presse DPA, alors que des médias de la région affirment que l'agresseur et la victime décédée étaient proches et travaillaient au même endroit.