Attaque à Bruxelles : le suspect "avait des sympathies" pour le groupe Etat islamique

  • A
  • A
Attaque à Bruxelles : le suspect "avait des sympathies" pour le groupe Etat islamique
L'individu responsable de l'explosion dans la gare centrale de Bruxelles a été neutralisé par des militaires.@ AFP
Partagez sur :

Le parquet belge a aussi indiqué que du matériel pouvant servir à fabriquer un explosif avait été retrouvé au domicile du suspect abattu mardi soir en Gare centrale de Bruxelles.

Le Marocain abattu mardi soir après avoir fait exploser un bagage à la Gare centrale de Bruxelles "avait des sympathies pour l'organisation terroriste EI", a annoncé le parquet fédéral belge, dans un communiqué diffusé mercredi.

"Sympathies". "Certains indices semblent démontrer que le suspect avait des sympathies pour l'organisation terroriste EI. Dans l'intérêt de l'enquête, aucun détail supplémentaire ne sera provisoirement communiqué", a précisé le parquet. 

Matériel de fabrication d'explosifs. Le parquet a néanmoins fait savoir que du matériel pouvant servir à fabriquer un explosif a été retrouvé au domicile du suspect. "Il apparaît d'après la perquisition effectuée à la résidence du suspect O.Z. à Molenbeek-Saint-Jean qu'il a probablement fabriqué la bombe à cet endroit", précise un communiqué du parquet. "On y a notamment retrouvé des composants chimiques ainsi que du matériel qui peuvent servir à fabriquer un explosif", ajoute le parquet.