Atlantis a atterri dimanche en Californie

  • A
  • A
Atlantis a atterri dimanche en Californie
Partagez sur :

L’atterrissage de la navette Atlantis a finalement eu lieu sur la base californienne d’Edwards (ouest) dimanche. Cette décision a été prise au dernier moment par la Nasa qui a été obligée de renoncer à un atterrissage à Cap Canaveral (Floride, sud-est) à cause du mauvais temps.

La navette Atlantis a atterri dimanche après 13 jours passés dans l'espace. Ce retour a été reporté deux fois pour cause de mauvais temps. La navette aurait pu rester en l'air jusqu'à lundi, mais la Nasa ne souhaitait pas prendre de risques.

Face aux caprices du temps en Floride, la Nasa a accepté de voir atterrir Atlantis sur la base d'Edwards en Californie où la météo est au beau fixe. L'agence spatiale avait jusqu'à présent tout fait pour éviter ce cas de figure, car il lui faudra ensuite rapatrier Atlantis sur le dos d'un Boeing 747 à Cap Canaveral, sa base de lancement, pour un coût de près de 2 millions de dollars.

La première "fenêtre" d'atterrissage au Centre Kennedy n'avait pas été retenue. Le centre de contrôle de la mission à Houston (Texas, sud) avait demandé aux sept astronautes de refaire un tour de la Terre, le 197e, dans l'espoir que les conditions météorologiques s'améliorent au Centre Kennedy, où une deuxième possibilité était ouverte à 11h48 locales (17h48 heure de Paris).

Atlantis a effectué avec succès une mission de réparation et de modernisation du télescope Hubble qui, depuis 19 ans dans l'espace, a révolutionné la connaissance des origines de l'univers grâce à l'examen des galaxies lointaines.