Athènes : une manifestation dégénère

  • A
  • A
Athènes : une manifestation dégénère
@ Reuters
Partagez sur :

La police a tiré des gaz lacrymogènes pour repousser des manifestants opposés au nouveau plan de rigueur.

Les manifestations contre l'austérité ont dégénéré mercredi en Grèce. Des échauffourées entre fauteurs de troubles cagoulés et policiers, qui ont tiré des gaz lacrymogènes, ont éclaté mercredi soir à Athènes. Les manifestants protestent contre le vote dans la nuit d'un nouveau train de rigueur.

A lire - Rien ne va plus à Athènes

Une vingtaine d'interpellation

De petits groupes ont déclenché ces échauffourées après plus de deux heures de rassemblement, dans le calme, de plus de 70.000 manifestants, en contrebas du Parlement où se poursuivait depuis le matin un débat houleux sur le plan, dont l'adoption est exigée par l'Union européenne et par le Fonds monétaire international pour maintenir le pays sous perfusion financière.

Voici les images des échauffourées à Athènes :

Face à la combativité des fauteurs de troubles, qui étaient environ 300 selon une source policière, des renforts de forces anti-émeutes ont afflué sur la place, qu'ils ont noyée sous les gaz lacrymogènes tout en parant à des lancers de cocktails Molotov. La police a procédé à une vingtaine d'interpellations, selon une source policière.