Assassinat de Kim : l'enquête n'est pas impartiale, dénonce l'ambassadeur expulsé

  • A
  • A
Assassinat de Kim : l'enquête n'est pas impartiale, dénonce l'ambassadeur expulsé
@ TOSHIFUMI KITAMURA / AFP
Partagez sur :

Selon l'ambassadeur nord-coréen expulsé de Malaisie, l'enquête autour de l'assassinat du demi-frère de Kim Jong-Un est "orientée".

L'enquête malaisienne sur l'assassinat à Kuala Lumpur le 13 février du demi-frère en disgrâce du numéro un nord-coréen n'est pas impartiale, a déclaré lundi l'ambassadeur de Corée du Nord expulsé par la Malaisie, peu avant de quitter le pays.

Les investigations ont été mal "orientées par la police malaisienne. Ils ont procédé à une autopsie sans consentement et participation de l'ambassade de la Corée du Nord et arrêté plus tard un citoyen nord-coréen sans preuve indubitable sur son implication dans l'incident", a déclaré Kang Chol à l'aéroport international de Kuala Lupur.