Armes : l'Onu a reçu un document syrien

  • A
  • A
Armes : l'Onu a reçu un document syrien
@ CAPTURE D'ECRAN FRANCE 24
Partagez sur :

Le document envoyé par Damas porte sur son adhésion à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques

Les Nations unies ont annoncé jeudi avoir reçu de la Syrie un document au sujet de son adhésion à la Convention sur l'interdiction des armes chimiques (CIAC). Le régime de Bachar al-Assad s'est engagé à prendre une telle initiative dans l'espoir d'éviter une intervention militaire des Etats-Unis.

"Au cours des dernières heures, nous avons reçu un document de la part du gouvernement syrien qui est en cours de traduction, qui doit être un document d'adhésion à la Convention sur les armes chimiques", a déclaré un porte-parole de l'Onu, Farhan Haq. L'envoi de cette demande d'adhésion ne doit pas être "un substitut" à la destruction de l'arsenal syrien, a par la suite averti Marie Harf, porte-parole du département d'Etat américain.  Les Etats-Unis ne laisseront pas le gouvernement syrien en faire un moyen de gagner du temps, a-t-elle poursuivi, soulignant que l'option militaire était toujours sur la table.  

Dans un entretien avec un média russe, le président syrien Bachar al-Assad avait indiqué que la Syrie allait "envoyer un message à l'ONU et à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, dans lequel figureront les documents techniques nécessaires pour signer l'accord". La Convention sur l'interdiction des armes chimiques (CIAC), signée le 13 janvier 1993 à Paris et entrée en vigueur le 29 avril 1997, interdit la fabrication, le stockage et l'utilisation d'armes chimiques et interdit aux signataires d'aider un pays tiers à s'engager dans la fabrication ou l'utilisation de ces armements. Son application, notamment la destruction des stocks, est supervisée par l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), basée à La Haye (Pays-Bas)

A LIRE SUR LE SUJET :

> Syrie : Poutine met en garde Obama