Ariel Castro mort d'une "asphyxie érotique" ?

  • A
  • A
Ariel Castro mort d'une "asphyxie érotique" ?
@ Reuters
Partagez sur :

Le "tortionnaire de Cleveland", retrouvé pendu dans sa cellule, aurait succombé accidentellement à une "asphyxie érotique".

Le "tortionnaire de Cleveland" ne s'est peut-être suicidé. Ariel Castro, condamné pour avoir séquestré et violé trois jeunes filles pendant dix ans aux États-Unis et retrouvé mort dans sa cellule en septembre, a peut-être succombé accidentellement à une "asphyxie érotique". D'après un rapport de l'administration pénitentiaire rendu public jeudi, Ariel Castro se serait livré à cette pratique, qui consiste à priver le cerveau d'oxygène, afin d'en tirer du plaisir sexuel.

> A LIRE AUSSI : Le tortionnaire de Cleveland s'est pendu

Or, il a été découvert pendu à un gond de la fenêtre de sa cellule, un drap autour du cou, pantalon et sous-vêtements "baissés jusqu'aux chevilles". "La signification de ces [derniers] détails reste incertaine", notent les auteurs du rapport. Les informations ont été envoyées aux autorités supérieures de l’État de l'Ohio "pour prendre en considération la possibilité d'une asphyxie érotique".