Argentine : bientôt une enquête sur des frais de déplacement de l'ex-présidente ?

  • A
  • A
Argentine : bientôt une enquête sur des frais de déplacement de l'ex-présidente ?
@ JUAN MABROMATA / AFP
Partagez sur :

Un avocat a porté plainte contre Cristina Kirchner, qu'il accuse d'irrégularités.

Un procureur fédéral argentin a manifesté son intention d'enquêter sur les frais de déplacements de l'ancienne présidente Cristina Kirchner (2007-2015) sur des soupçons d'irrégularités, ont indiqué des sources judiciaires samedi.

De possibles fausses factures. Lors de deux voyages officiels de l'ex-présidente de centre-droit à New York et Asuncion, en 2015, certains fonctionnaires pourraient avoir émis de fausses factures, selon la plainte d'un avocat, Santiago Dupuy, dont le journal Clarin s'est fait l'écho. Le procureur fédéral Ramiro González a demandé un rapport sur le sujet à la présidence et au Bureau du contrôleur général (Sigen), chargé de contrôler les dépenses de l'administration gouvernementale. À la lumière de ses rapports, le procureur ouvrira ou non une enquête sur l'affaire, selon les sources judiciaires.

Le président Mauricio Macri, qui a pris ses fonctions en décembre à la tête d'une coalition de centre droit, a déclaré cette semaine dans son discours devant le Congrès qu'il avait l'intention d'informer de la situation des comptes publics hérités du gouvernement Kirchner.