Arabie Saoudite: une Française veut sa fille

  • A
  • A
Partagez sur :

Candice Cohen-Ahnine tente d'obtenir le retour en France de sa fille, Haya, dont le père est un membre de la famille royale saoudienne. Pour la première fois, un tribunal français lui a donné raison.

Le 12 janvier dernier, le Tribunal de Grande Instance de Paris a pris la décision de confier la garde d'Haya à sa mère, Candice Cohen-Ahnine. C'est une première victoire judiciaire pour cette jeune Française qui a été enlevée en juillet 2008 avec sa fille par le père de celle-ci, un prince de la famille royale saoudienne.

Candice Cohen a passé plus de sept mois enfermée dans une cellule à l'intérieur du Palais royal à Riyad. Après s'être réfugiée pendant trois mois à l'Ambassade de France à Riyad, Candice a été exfiltrée en juin 2009 par le Quai d'Orsay mais sans sa fille de dix ans. A son retour en France, elle porte plainte pour soustraction d'enfant, ainsi que pour les violences subies. Elle a raconté son histoire dans un livre paru l'an dernier Rendez-moi ma fille, Editions l'Archipel.