Arabie Saoudite : les femmes interdites dans un café Starbucks

  • A
  • A
Arabie Saoudite : les femmes interdites dans un café Starbucks
@ AFP
Partagez sur :

Dans un café de la chaîne américaine à Riyad, la capitale d'Arabie Saoudite, les femmes sont désormais interdites d'accès. 

"Les femmes sont interdites d'entrée. Prière de demander à votre conducteur de passer une commande". Voilà ce qu'ont pu lire les Saoudiennes sur un café Starbucks à Riyad. Face à la polémique, la chaîne a dû s'expliquer. 

Un tweet d'une Saoudienne. C'est un message posté sur Twitter par une Saoudienne qui a déclenché la polémique. En plus d'avoir photographié la fameuse affichette de Starbucks, cette dernière explique que le café a refusé de la servir parce qu'elle est une femme. L'enseigne lui aurait proposé à la place qu'elle envoie un homme passer la commande à sa place.



Un mur détruit ? C'est le Comité saoudien pour le commandement de la vertu et la répression du vice qui aurait demandé au personnel de l'établissement d'interdire l'accès aux femmes. Or, le mur qui sépare habituellement les clients en fonction de leur sexe aurait été détruit à cause d'une bousculade. Mais selon d'autres médias, ce mur n'aurait jamais existé. Un tel mur est en tout cas tout à fait normal en Arabie Saoudite, il est même obligatoire. 

"Tous nos cafés offrent le même service". Dans un communiqué repéré par Sputniknews, la chaîne américaine a expliqué que la marque respectait "les coutumes locales en fournissant des entrées séparées pour les familles ainsi que pour les personnes seules". "Tous nos cafés offrent le même service et les mêmes menus aux hommes, aux femmes et aux familles", poursuit Starbucks. "Nous travaillons le plus vite possible à la réfection de notre café (...) afin de pouvoir accueillir nos clients conformément aux traditions locales". 


La réponse de Starbucks. Suite à cette information, Starbucks France a contacté Europe 1 le 11 février pour apporter quelques éléments de précisions. La société tient "à rappeler que les femmes sont les bienvenues dans tous les Starbucks du monde et que la diversité et le respect font partie intégrante des valeurs fondatrices de Starbucks. Concernant le salon dont il est question, il s’agit de celui du quartier de Jarir (sortie 5). Il s’agissait d’un salon à l’origine réservé aux hommes, et ce pour des raisons d’autorisation administrative. C’était le seul des salons Starbucks en Arabie Saoudite à être dans ce cas, tous les autres accueillant des femmes et des familles. Souhaitant que les femmes et les familles du quartier de Jarir puissent également profiter de l’expérience Starbucks, Starbucks a effectué les démarches appropriées et obtenu l’autorisation adéquate. Starbucks a donc effectué les travaux nécessaires pour transformer ce site et proposer deux entrées et deux salles comme il est coutume de le faire dans le respect des traditions locales. Les travaux sont à présent terminés et Starbucks est heureux d’annoncer que ce salon est désormais accessible aux hommes seuls d’un côté, et aux femmes et familles de l’autre. Il n’y a donc pas eu de mur effondré entre deux zones comme cela a pu être dit. Pendant ces travaux, et en accord avec les lois locales, le salon n’a pu servir temporairement que les hommes seuls. Un message a donc été affiché devant le salon comme prévu par la loi. Starbucks compte aujourd’hui 78 salons en Arabie Saoudite et ils peuvent désormais tous accueillir les femmes et familles, et les hommes seuls, à l’exception d’un salon qui reste réservé exclusivement aux familles".