Ces deux mois chargés qui attendent Donald Trump avant d'entrer dans la Maison-Blanche

  • A
  • A
Partagez sur :

Barack Obama reçoit jeudi à 17h, à la Maison-Blanche, le président élu Donald Trump avec pour objectif d'entamer la transition du pouvoir.

Deux mois et dix jours. Voilà le temps dont dispose Donald Trump pour préparer son entrée en fonction à la Maison-Blanche d'ici à la cérémonie d'investiture prévue le 20 janvier prochain. Un délai dont il aura bien besoin puisque le nouveau président des États-Unis refusait de s’y préparer jusque-là, par superstition, selon son entourage. Il va devoir s’y mettre vite et pourra s'appuyer sur son équipe de transition qui y travaille, elle, depuis des mois. Ses conseillers vont recevoir au fur et à mesure les dossiers de l’équipe Obama. Le nouveau président va d'ailleurs rapidement pouvoir se mettre dans le bain avec une première visite prévue jeudi matin (17 heures en France) à la Maison-Blanche.

Composer son gouvernement. Dans les semaines qui viennent, Donald Trump va aussi préparer ses premières mesures à exécuter dès son arrivée dans le bureau ovale, comme abroger le système d’assurance santé de Barack Obama. Il va également choisir les membres de son administration - entre 3.000 et 4.000 postes à pourvoir. Son fidèle lieutenant, l’ex-maire de New York Rudi Giuliani est pressenti pour le ministère de la Justice.

Transmettre son entreprise à ses enfants. Autre transition à préparer : celle à la tête de son empire financier. Donald Trump a promis de ne pas s’en occuper pendant son mandat et de déléguer sa gestion à ses trois enfants les plus âgés. Il n’échappera pas à des questions sur d'éventuels conflits d'intérêts.

Un procès pour escroquerie. Enfin, après le bureau ovale ce jeudi, l’autre rendez-vous officiel connu pour Donald Trump c’est le 28 novembre... au tribunal. Le milliardaire est poursuivi par d’anciens étudiants qui estiment avoir été escroqués par l’Université Trump.