Après référendum, le Sénégal devrait passer au quinquennat

  • A
  • A
Après référendum, le Sénégal devrait passer au quinquennat
Le président du Sénégal Macky Sall lors du référendum.@ SEYLLOU / AFP
Partagez sur :

La population était appelée à se prononcer sur le passage du mandat présidentiel de sept à cinq ans. La majorité des votants ont validé cette réforme.

Le président du Sénégal doit-il être élu pour cinq années, et non plus sept comme c'est le cas aujourd'hui ? "Oui", ont massivement répondu les Sénégalais, qui étaient invités à se prononcer par référendum. Ces résultats doivent être validés par la Commission nationale de recensement des votes (CNRV) puis par le Conseil constitutionnel habilité à proclamer les chiffres définitifs.

62,9% favorables au quinquennat. Le "oui" a remporté avec près de 63% des voix le référendum constitutionnel de dimanche au Sénégal, avec une participation de 40,42%, a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur. "Il ressort des (chiffres des) commissions départementales (de recensement des votes) que le courant du oui remporterait le scrutin avec 62,9% contre 37,1% pour le non pour un taux de participation de 40,42%", a précisé le ministre Abdoulaye Daouda Diallo lors d'une conférence de presse.

La révision constitutionnelle porte également sur le renforcement des droits des citoyens et de l'opposition, ainsi que des pouvoirs législatif et judiciaire.