Apple renoue avec les dividendes

  • A
  • A
Apple renoue avec les dividendes
Apple prévoit de dépenser 45 milliards de dollars sur trois ans@ REUTERS
Partagez sur :

La marque à la pomme n'avait pas versé de dividendes à ses actionnaires depuis 1995.

La décision était très attendue par les actionnaires d'Apple. Le groupe informatique a annoncé lundi qu'il verserait des dividendes au cours de l'été prochain à ses actionnaires, ce qu'il n'a pas fait depuis 1995. La firme américaine a également fait savoir qu'elle lançait un programme de rachat d'actions à hauteur de 10 milliards de dollars sur 3 ans.

Des dépenses qui n'affaibliront pas le groupe, a tenu à préciser son directeur général. "Même avec ces investissements, nous pouvons garder un trésor de guerre pour des opportunités stratégiques et nous avons plein de liquidités pour mener nos affaires", indique Tim Cook, qui a succédé à Steve Jobs.

Plus de 97 milliards de dollars de liquidités

Au total, Apple prévoit de dépenser 45 milliards de dollars sur trois ans au titre de de ces programmes, y compris un programme lié aux options d'achats de titres de ses employés.

Le groupe dispose actuellement de plus de 97 milliards de dollars de liquidités, en cash et en titres financiers, et avait indiqué à plusieurs reprises ces derniers mois qu'il était en train de réfléchir à leur utilisation.

A raison de 2,65 dollars par action et par trimestre, le dividende représente à lui seul une dépense annuelle de quelque 9,89 milliards de dollars.

Le légendaire fondateur d'Apple, Steve Jobs, s'était toujours opposé au versement de dividendes.