Apple : la Maison-Blanche met en garde contre l'approche "unilatérale" de l'UE

  • A
  • A
Apple : la Maison-Blanche met en garde contre l'approche "unilatérale" de l'UE
La Commission européenne a sommé Apple de rembourser à l'Irlande les "avantages fiscaux" dont elle bénéficie depuis 2000.@ GABRIELLE LURIE / AFP
Partagez sur :

Le porte-parole d'Obama s'est dit, mardi, "préoccupé par un approche unilatérale qui menace de saper les progrès que nous avons fait pour un système fiscal international juste".

La Maison-Blanche a mis en garde mardi l'Union européenne contre une approche "unilatérale" sur les dossiers fiscaux après la décision de la Commission d'exiger d'Apple le remboursement à l'Irlande de plus de 13 milliards d'euros. "Nous sommes préoccupés par un approche unilatérale qui menace de saper les progrès que nous avons fait ensemble avec les Européens pour un système fiscal international juste", a déclaré Josh Earnest, porte-parole de Barack Obama. "Quand je dis juste, je veux dire pour les contribuables mais aussi pour les sociétés qui essayent de faire des affaires à travers le monde", a-t-il ajouté.

Un traitement fiscal illégal. Mardi, la Commission européenne a frappé un grand coup en sommant Apple de rembourser à l'Irlande les "avantages fiscaux" dont elle bénéficie depuis le début des années 2000, au motif que ce traitement fiscal est illégal.