Août, mois maudit pour la Russie

  • A
  • A
Août, mois maudit pour la Russie
@ REUTERS
Partagez sur :

Le mois d'août en Russie a rarement été synonyme de calme au cours des vingt dernières années.

Attentats, conflits armés, coup d'Etat, accidents, canicule exceptionnelle et graves incendies de forêts : août semble être pour les Russes un mois maudit, jalonné d'événements souvent dramatiques. Outre les feux de forêt meurtriers qui ravagent le pays cet été, d’autres drames ont touché le pays les années précédentes, hasard du calendrier, exactement à la même période.

17 août 2009 : accident à la centrale Saïano-Chouchenskaïa

A 8 heures 15 (heure locale), la salle des machines de la centrale hydroélectrique du réservoir de Saïano-Chouchensk est envahie par les eaux. Une des six turbines est détruite. Deux mille sauveteurs sont mobilisés. Mais ce drame cause la mort de 75 personnes. L’accident aurait été revendiqué par des Tchétchènes qui disent avoir posé une bombe anti-char dans la salle des machines.

8 août 2008 : la guerre contre la Géorgie

La Géorgie attaque la région pro-russe d'Ossétie du Sud. Se fondant sur le fait que la grande majorité des Ossètes du Sud ont un passeport de la Fédération de Russie, le président russe, Dmitri Medvedev, ordonne à ses troupes d'intervenir afin de protéger la population de l'Ossétie du Sud. Le cessez-le-feu est signé le 16 août. Dix jours plus tard la Russie reconnaît officiellement l'indépendance de l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie.

24 août 2004 : attentat dans des avions de ligne

Le 24 août, deux avions de ligne russes s'écrasent. Il s’agit d’un double attentat. Quatre-vingt-dix personnes perdent la vie. Puis, une semaine plus tard, le métro moscovite est la cible d'une femme kamikaze, dans le nord de la ville.

Août 2000 : catastrophe sur catastrophe

Tout commence le 8 août avec l’attentat sur la place Pouchkine en plein centre de Moscou : 13 morts et 120 blessés. Puis le 12 aoûtle sous-marin nucléaire Koursk sombre avec 118 membres d'équipage lors de manœuvres en mer de Barents. Aucun survivant. Et enfin, le 27 août un incendie ravage la tour de la télévision d'Ostankino, l'une des plus hautes du monde (540 mètres) et l'un des symboles de Moscou.

Août 1999 : incursion au Daguestan

En 1999 un groupe de fondamentalistes musulmans venant de Tchétchénie, sous le commandement de Chamil Bassaïev, ainsi que des convertis locaux, déclenchent une insurrection ratée au Daguestan. Cela presse la décision russe d'envahir la Tchétchénie plus tard dans l'année.

17 août 1998 : krach financier

Le krach financier de 1998 entraine une forte dévaluation du rouble. Les marchés financiers s'effondrent. Des dizaines de milliers d'épargnants et des dizaines de banques sont ruinés.

19-21 août 1991 : coup d'Etat manqué

Au début des années quatre-vingt-dix, un véritable rapport de force s’installe au Kremlin entre Boris Eltsine et les organes du pouvoir soviétique. Les conservateurs communistes tentent un coup d’Etat contre le président Mikhaïl Gorbatchev. Ils échouent. Leur tentative accélère la fin de l'Union soviétique.