Antarctique : les prisonniers de la banquise ont été évacués

  • A
  • A
Antarctique : les prisonniers de la banquise ont été évacués
Les passagers du navire bloqué par la glace dans l'Antarctique vont être évacués par hélicoptère.@ REUTERS
Partagez sur :

SAUVETAGE - Coincés par la glace depuis Noël, les passagers du MV Akademik Chokalskii ont été évacués par hélicoptère.

L’INFO. Finalement, c’est par la voie des airs que les naufragés de la banquise ont été évacués. Les passagers du MV Akademik Chokalskii, un navire russe bloqué depuis le 24 décembre dans les glaces de l’Antarctique, ont été évacués jeudi par hélicoptère, après l’échec de plusieurs tentatives pour les secourir. Au total, 52 personnes, dont des scientifiques et des touristes britanniques, australiens et néo-zélandais, ont quitté le bateau. Les membres d’équipage, eux, restent à bord en attendant que le navire soit débloqué.

"L’hélicoptère chinois est arrivé". Sur Twitter, le chef de l’expédition, Chris Turney a annoncé jeudi matin l’arrivée d’un hélicoptère chinois, venu d’un brise-glace, le Xue Long, posté à proximité et qui n’avait pas réussi à atteindre le navire.

Le MV Akademik Chok, parti reproduire une expédition menée dans l’Antarctique il y a un siècle, s’est retrouvé pris dans la glace, en plein blizzard. La banquise est tellement épaisse que les puissants brise-glace envoyé pour le secourir n’ont pas les capacités suffisantes pour aller libérer le navire russe. Ironie du sort, le bateau chinois Xue Long s’est lui-même retrouvé piégé par la glace, souligne le Sydney Morning Herald.

"Nous avons atteint l'Aurora Australis sains et saufs. Un grand merci aux Chinois et à l'Aurora Australie pour leur boulot !"

Suspense sur le sauvetage. Il a donc été décidé d’évacuer les passagers par hélicoptère, mais jusqu’au dernier moment, les passagers du MV Akademik Chokalskii ne savaient pas si l’opération allait pouvoir se tenir. L’Autorité australienne de la sécurité maritime (Amsa) avait en effet auparavant annoncé un report probable en raison des conditions défavorables. Mais le sauvetage a finalement pu débuter jeudi matin. L’hélicoptère chinois a effectué plusieurs rotations, à raison de douze personnes évacuées par rotation. Les passagers ont ensuite été déposés près d’un navire australien, l’Aurora Australis. Il faut compter 45 minutes par aller-retour. Et même une fois à bord de ce bateau, ils ne sont pas au bout de leur périple pour autant, puisque l’Aurora Australis doit encore faire escale à la base de Casey, dans l’Antarctique, pour faire le plein de carburant.

navire bloqué dans l'Antarctique, REUTERS

Une vidéo pour le Nouvel an. Malgré les contretemps, l’ambiance à bord semblait toujours bonne. Après avoir fêté Noël, les prisonniers de la banquise ont célébré la nouvelle année à leur façon, avec une vidéo postée sur YouTube, dans laquelle les passagers poussent la chansonnette.

Depuis fin décembre, les aventures du MV Akademik Chokalskii ont fait le tour du monde. A tel point que l’interview de l’équipage sur CNN a été diffusée pour le réveillon du Nouvel an sur l’écran géant installé à Times Square, en plein cœur de New York. 

sur le même sujet, sujet,

ODYSSEE - Réveillon dans l'Antarctique pour l'Akademik Shokalskiy " url_id="254089">ODYSSÉE - Réveillon dans l'Antarctique pour l'Akademik Shokalskiy

BULLETIN METEO - Il fait -92°C à l'endroit le plus froid de la Terre " url_id="254123">BULLETIN MÉTÉO - Il fait -92°C à l'endroit le plus froid de la Terre

A LA DECOUVERTE DE - L’Arctique, ce " url_id="254125">A LA DÉCOUVERTE DE - L’Arctique, ce "nouveau Qatar"