Angela Merkel va s'entretenir avec Donald Trump sur la Russie samedi

  • A
  • A
Angela Merkel va s'entretenir avec Donald Trump sur la Russie samedi
Angela Merkel, qui recevait vendredi à Berlin François Hollande, a souligné l'importance d'un "engagement commun clair en faveur de l'Union européenne.@ MARKUS SCHREIBER / POOL / AFP
Partagez sur :

Angela Merkel va discuter avec Donald Trump du cas de la Russie samedi au téléphone a annoncé une source au fait du dossier.

Angela Merkel devrait s'entretenir au téléphone avec Donald Trump samedi et la conversation devrait essentiellement porter sur la Russie, a déclaré vendredi une source au fait du dossier. Le président américain s'entretiendra également, le même jour avec le président russe Vladimir Poutine et François Hollande, selon le porte-parole de la Maison-Blanche. 

Possibles discussions sur la levée des sanctions à Moscou.  Cette source n'a pas dit si le président américain entend évoquer avec la chancelière allemande une levée des sanctions imposées à Moscou par les Etats-Unis et l'Union européenne, comme l'ont suggéré plusieurs médias américains. Mais elle a indiqué que si la Maison blanche choisissait de s'engager dans cette voie, les Vingt-Huit ne lui emboîteraient pas forcément le pas, la levée des sanctions restant liée à la mise en oeuvre de l'accord de paix en Ukraine signé à Minsk. Une porte-parole du gouvernement allemand s'est refusé à tout commentaire sur l'annonce de cette discussion téléphonique.

Rencontres avec l'administration Trump. Angela Merkel, qui recevait vendredi à Berlin François Hollande, a souligné l'importance d'un "engagement commun clair en faveur de l'Union européenne et des valeurs de nos démocraties" face aux nombreux défis internes et externes. De son côté, Sigmar Gabriel, qui a officiellement succédé vendredi matin à Frank-Walter Steinmeier à la tête du ministère des Affaires étrangères, devrait avoir la semaine prochaine aux Etats-Unis des entretiens avec la nouvelle administration américaine, rapporte le quotidien Handelsblatt. Le journal, citant des sources gouvernementales, précise que Gabriel rencontrera le vice-président américain Mike Pence ainsi que Rex Tillerson, désigné par Trump pour diriger le département d'Etat. L'agence de presse russe Tass a rapporté vendredi, en citant le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, que Vladimir Poutine s'entretiendrait aussi avec Donald Trump samedi.