Ancien d’Al-Qaïda, il "doit vivre avec les menaces de l'EI"

  • A
  • A
Ancien d’Al-Qaïda, il "doit vivre avec les menaces de l'EI"
@ Reuters
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Morten Storm, un Danois ancien membre d’Al Qaïda et ancien agent double, raconte les menaces qu’il subit depuis qu’il a quitté le groupe djihadiste.

La vie de Morten Storm est digne des grands romans d’espionnage. Ce Danois aux cheveux roux et à la barbe fournie, est un ancien membre d’Al-Qaïda et un ancien agent double pour les services secrets occidentaux. Aujourd’hui père de trois enfants, il vit caché et dans le plus grand secret. "J’ai dû rendre les choses publiques, et maintenant je dois vivre avec les menaces de l’Etat islamique, à la place des menaces que j’avais des services de renseignements", raconte-t-il au micro d’Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Aqpa, la branche la plus dangereuse d'Al-Qaïda



Morten Storm : "Je dois vivre avec les menaces...par Europe1fr

Au contact de proches de Ben Laden. Morten Storm, qui raconte son expérience dans un livre, Agent au cœur d’Al-Qaïda (Ed. Cherche Midi), a basculé de la délinquance au fondamentalisme à la fin des années 1990. "C’était une recherche pour un sens à ma vie, j’avais besoin d’avoir une structure dans ma vie, et de sentir que j’appartenais à quelque chose", confie-t-il. Il rejoint alors le Yémen, et côtoie Anwar al-Awlaki, un des principaux relais d’Oussama Ben Laden.

D’Al-Qaïda à agent double. Mais progressivement, le Danois, perd foi dans le djihad et dans Al-Qaïda.  "J’aurais pu me taire, rester silencieux pour le reste de ma vie mais j’ai senti qu’il y avait quelque chose de mal dans le chemin que j’ai suivi, je voulais lutter contre cela", assure-t-il. Il contacte alors les services de renseignement occidentaux, et devient agent double pour les services secrets danois (PET) et la CIA.

>> LIRE AUSSI - Al-Qaïda au Yémen, source d'inspiration des frères Kouachi

"C’était mon devoir de tuer les incroyants". Si le Danois a rendu les choses publiques, c’est parce qu’il a craint pour sa vie. "Je ne devais jamais rendre ça public. Mais on m’a averti que j’allais être tué au cours de ma dernière mission par les propres gens avec qui je travaillais", témoigne-t-il. "Je n’ai jamais tué quelqu’un au nom de quoique ce soit. Mais je le voulais, c’était mon devoir de tuer les incroyants", précise-t-il.

"La plus grave menace de l’histoire de l’Europe depuis la Seconde Guerre mondiale". Pour lutter contre l’avancée de l’Etat islamique, Morten Storm assure que les moyens actuels ne suffiront pas. "Je crois que cette guerre ne peut pas être combattue à partir de l’internet, à partir des airs. Il faut des troupes au sol pour combattre l’EI sur le terrain", tranche l’ancien membre d’Al-Qaïda. "C’est la plus grave menace de l’histoire de l’Europe depuis la Seconde Guerre mondiale", conclut-il froidement.

>> LIRE AUSSI : Vidéo, pourquoi les djihadistes lèvent-ils l'index vers le ciel ?

L'intégralité de l'interview de Morten Storm :



Morten Storm :"Je n'ai jamais tué personne au...par Europe1fr