Amouraché d'une jeune Chinoise, il l'attend dix jours à l'aéroport avant d'être hospitalisé

  • A
  • A
Amouraché d'une jeune Chinoise, il l'attend dix jours à l'aéroport avant d'être hospitalisé
@ CCTV/Facebook
Partagez sur :

Pieter Cirk, un Néerlandais de 41 ans, a pris l'avion pour rejoindre une Chinoise de 26 ans rencontrée sur Internet... qui n'est jamais venue le chercher à l'aéroport. 

LA STORY

Pendant dix jours, les passagers de l'aéroport de Changsha, dans la province chinoise du Hunan, sont passés devant un homme impassible, assis sur un siège. Pieter Cirk, un Néerlandais de 41 ans, attendait une mademoiselle Zhang, rencontrée sur Internet, et dont il est tombé éperdument amoureux, rapporte CCTV

Deux mois de "chat". Deux mois plus tôt, tous deux avaient commencé à discuter en ligne, via une application. Ni la différence d'âge - la jeune femme est âgée de 26 ans -, ni les 8.000 kilomètres et six heures de décalage horaire qui les séparaient n'ont arrêté Pieter Cirk. Très amoureux, le Néerlandais a décidé de rejoindre sa bien-aimée en Chine. Mais lorsque son avion a atterri, personne n'était là pour l'accueillir. 

L'homme a donc décidé de l'attendre, amusant les voyageurs qui l'ont pris en photo. Des clichés partagés sur les réseaux sociaux, qui montrent qu'au fur et à mesure, l'état de Pieter Cirk s'est considérablement dégradé. Au bout de dix jours, il a même dû être transporté à l'hôpital. 

aéroport-2-1280

"J'ai cru que c'était une blague". Contactée par des médias locaux, mademoiselle Zhang a assuré qu'elle n'avait pas pris les projets de voyage de Pieter Cirk au sérieux, pensant qu'il ne lui rendrait pas visite avant un an. "Notre relation amoureuse était en bonne voie, et puis il m'a semblé un peu distant", a-t-elle raconté. 

"Un jour, il m'a envoyé des photos de billets d'avion. J'ai cru que c'était une blague, il ne m'a plus écrit après."
Mademoiselle Zhang

Lorsque Pieter Circk a contacté la jeune femme, elle se trouvait dans une autre ville pour subir une opération de chirurgie esthétique et son portable était éteint, explique-t-elle. Mais l'histoire pourrait connaître une "happy end" : la jeune Chinoise serait décidée à rendre visite au Néerlandais à l'hôpital, et à poursuivre leur relation...