Allusion aux "juifs sous Hitler", le nouveau dérapage de Berlusconi

  • A
  • A
Allusion aux "juifs sous Hitler", le nouveau dérapage de Berlusconi
@ REUTERS
Partagez sur :

L'ancien chef du gouvernement publie un livre dans lequel il dénonce les attaques contre sa famille.

Une fois de plus, El Cavaliere va profondément choquer. Dans un livre à paraître, Silvio Berlusconi estime que ses cinq enfants se sentent persécutés comme l'ont été les familles juives par les nazis dans l'Allemagne hitlérienne. "Mes enfants disent qu'ils se sentent comme ces familles juives en Allemagne sous le régime hitlérien. Vraiment, tout le monde est contre nous", a renchéri l'ancien président du Conseil italien dans un entretien à la télévision italienne dont un extrait a été diffusé mercredi. Au milieu de l'été, Silvio Berlusconi se disait carrément "persécuté".

Renzo Gattegna, président de l’Union de la communauté hébraïque d’Italie, a jugé cette sortie "incompréhensible" et "offensante" pour la mémoire des millions de morts.

Le Cavaliere, 77 ans, a été condamné de manière définitive le 1er août à un an de prison pour fraude fiscale et en octobre à deux années d'interdiction de toute fonction publique par une cour d'appel, une décision contre laquelle il va se pourvoir en cassation. Le Sénat doit par ailleurs débattre à la fin du mois sur sa déchéance en tant que sénateur à la suite de la condamnation définitive. Silvio Berlusconi y voit le signe de l'acharnement de "magistrats de gauche" qui tentent, selon lui, depuis 20 ans de l'éliminer de la scène politique et sont sur le point de le faire exclure du Parlement.

sur le même sujet

CHRONO - Le roi des coups de poker

L'INFO - Berlusconi plonge l'Italie dans une nouvelle crise