Allende : une exhumation pour l'Histoire

  • A
  • A
Allende : une exhumation pour l'Histoire
La dépouille de Salvador Allende a été exhumé près de 40 ans après sa mort.@ Reuters
Partagez sur :

Suicide ou assassinat ? La mort de l'ex-président chilien est un mystère depuis 1973.

L'exhumation du corps de Salvador Allende a eu lieu lundi, au petit matin, dans le cimetière central de Santiago. Une enquête ouverte en février vise à éclaircir les circonstances de la mort de l'ancien président chilien en 1973.

Le 11 septembre de cette année-là, le général Augusto Pinochet renversait le socialiste Salvador Allende lors d'un coup d'Etat. Celui qui était alors l'icône de la gauche latino-américaine était aussitôt retrouvé mort par balle dans le palais présidentiel de la Moneda.

La famille d'Allende ne croit pas au suicide

Suicide ? Assassinat ? D'après l'autopsie pratiquée à l'Hôpital militaire de Santiago dans la foulée du coup d'Etat, le premier marxiste élu à la présidence du Chili en 1970 s'est suicidé en se tirant une balle sous le menton. Selon un médecin présent à La Moneda, Allende se serait même donné la mort avec un fusil-mitrailleur AK-47 offert par son ami Fidel Castro.

Une thèse qui n'a jamais convaincu la famille du président. L'arme et les balles ayant entraîné sa mort n'ont jamais été retrouvées et la veuve d'Allende et ses filles n'ont pas pu voir son cadavre.

"Important pour le pays et pour le monde"

"Cela nous paraît important pour le pays et pour le monde que l'on puisse établir juridiquement les causes de sa mort et les circonstances extrêmement violentes qui l'ont entourée", a déclaré la fille d'Allende, Isabel, aujourd'hui sénatrice.

L'enquête sur la mort du président chilien a été rouverte en même temps que 725 dossiers de crimes contre l'humanité commis entre 1973 et 1990. La dictature Pinochet aurait entraîné la mort ou la disparition de 3 100 personnes.