Allemagne : vastes recherches pour retrouver un petit réfugié de 3 ans

  • A
  • A
Allemagne : vastes recherches pour retrouver un petit réfugié de 3 ans
@ AFP
Partagez sur :

Plus de 250 personnes recherchent depuis deux jours un petit Irakien de trois ans dans le sud de l'Allemagne, séparé de son père après avoir franchi la frontière.

Il a été séparé de son père après avoir franchi la frontière. Un petit Irakien de trois ans est recherché par plus de 250 personnes depuis deux jours, dans le sud de l'Allemagne, a annoncé vendredi la police bavaroise.

Brûlé sur la moitié gauche du corps. Entrés mercredi en Allemagne avec un passeur, le père et le fils ont été déposés sur une aire de repos au nord de Munich en même temps qu'une famille syrienne de cinq personnes, explique la police dans un communiqué. Transis de froid, ils ont gagné une zone boisée pour se reposer et allumer un feu, mais le petit garçon, prénommé Garib selon les médias locaux, a été brûlé sur la moitié gauche du corps, "du bras à la jambe".

Son père, un Irakien de 44 ans, a rejoint une station-service pour chercher du secours et alerter la police. Mais de retour dans les bois, il n'a pu retrouver assez précisément son chemin, poursuit la police.

250 personnes à sa recherche. Les enquêteurs, accompagnés de chiens, ont recherché l'enfant jusqu'au petit matin du jeudi, avant de reprendre leur quête jusqu'au vendredi avec des hélicoptères et des caméras thermiques. "Plus de 250 personnes et 85 chiens policiers ont participé aux recherches", râtissant 7,1 kilomètres carrés au nord de la capitale bavaroise, précise la police, qui a lancé vendredi un appel à témoins.

D'autres Syriens recherchés. Les enquêteurs recherchent également la famille de cinq Syriens, espérant que le petit Irakien est resté avec eux. Son père a été conduit dans un centre de premier accueil. La disparition d'un autre jeune réfugié faisait vendredi la une des médias allemands: Mohamed, petit Bosnien de quatre ans enlevé début octobre à Berlin, a été retrouvé mort jeudi dans la voiture de son ravisseur présumé, qui a avoué avoir tué un autre enfant.