Allemagne : un risque élevé d'attentat "persiste" à Munich

  • A
  • A
Allemagne : un risque élevé d'attentat "persiste" à Munich
Des policiers allemands ferment l'accès à une gare munichoise jeudi soir.@ Christof STACHE / AFP
Partagez sur :

Les services de renseignement américains et français ont identifié sept Irakiens qui se préparaient jeudi à commettre des attentats à Munich.

Le risque d'attentat reste "élevé" à Munich en Allemagne et les forces de l'ordre sont toujours mobilisées dans la ville, a indiqué vendredi la police locale au lendemain d'une mise en garde sur de possibles actes kamikazes de l'organisation Etat islamique. Les deux gares, qui avaient été évacuées, ont été rouvertes au public et à la circulation dans la nuit.

Des policiers mobilisés. "Nous avons toujours de nombreux policiers mobilisés et continuons à partir du principe que le risque terroriste est élevé", a déclaré un porte-parole des forces de l'ordre de la capitale régionale de Bavière, dans le sud du pays. 

Des éléments "crédibles". Il a de nouveau fait état d'"éléments" concernant "cinq à sept personnes qui auraient voulu perpétrer des attentats suicide à Munich" au nom de l'organisation Etat islamique dans la gare centrale et dans celle de la localité proche de Pasing lors du réveillon du Nouvel An. "Ces éléments ne se sont pas jusqu'ici concrétisés mais ils doivent être pris au sérieux car ils sont crédibles", a ajouté le porte-parole.

Sept Irakiens dont l'identité est connue. Selon la radio-télévision publique bavaroise, Bayerischer Rundfunk, les autorités allemandes ont reçu des informations d'abord des services secrets américains puis ensuite des services de renseignement français indiquant que sept Irakiens, nommément identifiés, se trouvaient dans la ville et se préparaient à commettre les attentats. Vendredi, la police allemande n'avait toutefois fait état d'aucune interpellation.