Allemagne : un procès néonazi s'ouvre

  • A
  • A
Allemagne : un procès néonazi s'ouvre
@ Reuters
Partagez sur :

PHOTO - La principale accusée, Beate Zschäpe est accusée d'avoir participé à dix meurtres.

L'INFO. L'un des plus grands procès néonazis de l'Après-guerre en Allemagne s'est ouvert lundi à Munich pour juger plusieurs meurtres racistes. La principale accusée n'est autre que Beate Zschäpe, 38 ans. Cette femme originaire de l'ex-RDA, seule survivante d'un trio néonazi, est apparue en public pour la première fois depuis qu'elle s'est rendue à la police le 8 novembre 2011.

Bras croisés et amaigrie, portant des anneaux argentés aux oreilles et un tailleur pantalon noir et chemise blanche, elle est restée debout plusieurs minutes, tournant le dos aux caméras, entourée de policiers déployés dans la salle du tribunal. L'accusée, quasi muette depuis son arrestation, avait déjà assuré, par la voix de son avocat, qu'elle ne comptait pas s'exprimer sur les faits reprochés.

>>> A lire : Beate Zschäpe, la néonazie silencieuse

Face à eux, plus de 70 parties civiles, essentiellement des proches des victimes, qui entendent comprendre pourquoi leur père, frère ou fils ont été tués entre 2000 et 2006 et pourquoi la police a semblé commettre tant d'erreurs dans l'enquête.

>>> A lire : Le procès qui fâche Ankara