Allemagne : un mort dans l'incendie d'un centre d'accueil de réfugiés

  • A
  • A
Allemagne : un mort dans l'incendie d'un centre d'accueil de réfugiés
Selon les premiers éléments de l'enquête, il n'y a pas d'indices d'intervention extérieure dans l'incendie.@ AFP
Partagez sur :

Quinze autres personnes ont été intoxiquées et sept d'entre elles ont été transportées à l'hôpital. La police doit encore déterminer l'origine de l'incendie. 

Une personne est décédée dans l'incendie survenu tôt mercredi matin dans un centre d'accueil pour demandeurs d'asile situé dans le nord de la Bavière et dont l'origine reste encore inconnue.

La victime n'a pas encore été identifiée. "Selon les premières conclusions des enquêteurs post-incendie, le feu a commencé dans la chambre où le corps a été découvert. Dans l'immédiat, il n'y a pas d'indice d'une intervention extérieure", a dit la police de Bamberg dans un communiqué. Le défunt n'a pas encore été identifié et doit être autopsié, poursuit-elle, sans par ailleurs se prononcer sur l'origine volontaire ou involontaire de l'incendie. Quinze personnes ont été intoxiquées par les fumées, et sept d'entre elles ont dû être traitées à l'hôpital.

Plus d'un million de réfugiés en Allemagne. Depuis 2015, plus d'un million de réfugiés, beaucoup fuyant conflits ou persécutions en Syrie, en Irak ou en Afghanistan, ont été accueillis en Allemagne et logés en partie dans des centres d'accueil. Plusieurs incidents, tels des incendies ou des bagarres, y ont éclaté, générés par la promiscuité entre des réfugiés souvent fragilisés par leur expérience de la guerre puis leur éprouvant périple à travers l'Europe.