Allemagne : première adoption d'un enfant par un couple homosexuel

  • A
  • A
Allemagne : première adoption d'un enfant par un couple homosexuel
Michael et Kai Korok s'étaient mariés dès le 2 octobre et n'avaient plus qu'à obtenir leur acte de mariage étant donné que leur demande d'adoption avait été déposée depuis plusieurs mois.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Cette adoption par deux hommes a été prononcée le 5 octobre, à la suite de l'entrée en vigueur le 1er octobre du "Mariage pour tous" qui ouvre aussi le droit à l'adoption pour les couples de même sexe. 

La première adoption d'un enfant par un couple homosexuel en Allemagne a été prononcée à Berlin, a annoncé mardi une association de défense des gays et lesbiennes. Cette adoption par deux hommes a été prononcée le 5 octobre par le tribunal d'instance de Tempelhof-Kreuzberg, un quartier du sud de la capitale, à la suite de l'entrée en vigueur le 1er octobre du "Mariage pour tous" qui ouvre aussi le droit à l'adoption pour les couples de même sexe. 

Leur demande d'adoption déposée depuis des mois. Michael et Kai Korok s'étaient mariés dès le 2 octobre et n'avaient plus qu'à obtenir leur acte de mariage étant donné que leur demande d'adoption avait été déposée depuis plusieurs mois.  L'enfant de 2 ans et demi vit depuis sa naissance avec ce couple qui avait été désigné comme famille d'accueil mais qui n'avait jamais réussi, malgré des recours devant les tribunaux allemands, à adopter le petit garçon. 

"Un grand pas". "C'est à nouveau un grand pas pour les gays et lesbiennes avec une sécurité juridique accrue. C'est aussi la preuve que le 'Mariage pour tous' n'est pas seulement symbolique", s'est félicité auprès de l'AFP Jörg Steinert, porte-parole de l'association des gays et lesbiennes de Berlin. La loi sur le "Mariage pour tous", votée le 30 juin, a modifié le Code civil en définissant le mariage comme "une union pour la vie entre deux personnes de sexe différent ou identique". L'Allemagne est le 15e pays européen à ainsi élargir cette définition.