Allemagne : le forcené était français

  • A
  • A
Allemagne : le forcené était français
@ REUTERS
Partagez sur :

 Le forcené avait tué quatre personnes avant de se suicider mercredi. Il est originaire d’Alsace.

On en sait plus sur l'identité du preneur d'otages, qui a tué quatre personnes avant de se suicider mercredi, en Allemagne. Selon un porte-parole de la police allemande, il s'agirait "d'un homme de nationalité française, originaire d'Alsace", âgé de 53 ans.

"Je sais qu'il avait aussi un domicile dans une petite commune du nord de l'Alsace", a-t-il ajouté, en refusant toutefois d'en révéler le nom par peur qu'elle ne soit "envahie".

Contact pris avec les autorités françaises

La police de Karlsruhe, située à 70 km de la frontière française, a pris contact avec les autorités de la police française afin de déterminer si le forcené a pu obtenir légalement en France les armes qu'il a utilisées mercredi. Il s'est tué en retournant son arme automatique contre lui.

La compagne du forcené parmi les victimes

Prévenus par les voisins qui avaient entendu des coups de feu, quelque 200 policiers avaient été déployés mercredi autour de l’immeuble où le preneur d'otage s'était retranché avec plusieurs personnes. Après avoir senti une odeur de brûlé, les forces spéciales avaient donné l'assaut et découvert alors les cinq corps gisants.

Selon le parquet, parmi les victimes toutes "sommairement exécutées" se trouvait un huissier de 47 ans et un serrurier de 33 ans, tous deux pères de famille, le nouveau propriétaire du logement, âgé de 49 ans ainsi que la compagne du forcené, ancienne propriétaire du bien immobilier.