Allemagne : le contrôle au faciès autorisé

  • A
  • A
Partagez sur :

La police allemande peut invoquer l'apparence physique pour procéder au contrôle de personnes voyageant sur certaines lignes ferroviaires, a affirmé mardi la justice allemande.

Selon un jugement du tribunal administratif de Coblence (ouest), les policiers fédéraux ont le droit de contrôler des voyageurs "même en l'absence de soupçons", sur les lignes régulièrement empruntées par les étrangers pour entrer illégalement sur le territoire allemand.

Le tribunal a rejeté la plainte d'un voyageur qui avait été contrôlé par des fonctionnaires de police. L'un de ces derniers avait argué que la couleur de peau faisait partie des critères pouvant entraîner un contrôle. Estimant ce critère illégal, le plaignant avait saisi la justice.

Le jugement indique qu'en fonction des effectifs déployés et par souci d'efficacité, lorsque les policiers procèdent à des contrôles ciblés, ceux-ci peuvent alors choisir les personnes "selon leur apparence physique".