Allemagne : l'ampleur des agressions du Nouvel An (encore) réévaluée à la hausse

  • A
  • A
Allemagne : l'ampleur des agressions du Nouvel An (encore) réévaluée à la hausse
@ OLIVER BERG / DPA / AFP
4 partages

Des plaintes pour violences sexuelles ou vols ont été déposées dans douze des seize régions allemandes.

Les violences du Nouvel An étaient très loin d'être circonscrites à Cologne. Douze des seize régions allemandes auraient été touchées par ce phénomène selon une nouvelle évaluation policière révélée samedi par la presse allemande.

"Le phénomène des violences sexuelles, en partie liées à des vols, est plus important que ce que l'on savait jusqu'alors", relève la Süddeutsche Zeitung sur son site internet. Jusqu'à présent, l'attention s'était essentiellement focalisée sur Cologne, épicentre de ces violences sexuelles combinées à des vols, ou, plus marginalement, sur Hambourg, où plus de 200 plaintes ont été déposées.

Six cas à Berlin. Le land le plus touché a été celui de Rhénanie du Nord-Westphalie (Cologne, Düsseldorf et Bielefeld), où un millier de plaintes ont été déposées. Dans une bien moindre mesure, des cas similaires ont été enregistrés en Hesse (31), en Bavière (27), dans le Bade-Wurttemberg (25), à Brême (11) et Berlin (six). Un seul cas d'agression a été recensé en Basse-Saxe, dans le Brandebourg, en Saxe, en Rhénanie-Palatinat et en Sarre.

A l'image de Cologne, où un millier de plaintes ont été déposées, ces agressions ont visé quasiment exclusivement des femmes. Les témoins ont assuré que les agresseurs étaient souvent des adolescents ou des hommes d'origine étrangère âgés de 17 à 30 ans.