Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a décidé vendredi d'abréger sa tournée en Asie en l'absence d'informations fiables sur le sort de 14 Japonais toujours portés manquants après l'assaut de l'armée sur un site gazier en Algérie, où un commando islamiste retenait des otages, a indiqué le gouvernement. Selon le ministère des Affaires étrangères, Shinzo Abe sera de retour samedi matin à Tokyo au lieu de samedi soir comme prévu initialement.

"Il va annuler une partie de son programme en Indonésie, dont un dicours politique et un dîner avec le président pour être à Tokyo samedi à l'aube", a déclaré un responsable. Shinzo Abe avait quitté Tokyo mercredi pour le Vietnam, la Thailande et l'Indonésie, son premier déplacement à l'étranger depuis sa prise de fonction le 26 décembre après sa victoire aux législatives 10 jours plus tôt.