Albanie : plus de 650.000 plants de cannabis détruits par la police

  • A
  • A
Albanie : plus de 650.000 plants de cannabis détruits par la police
Photo d'illustration@ AFP
Partagez sur :

La police albanaise a détruit des milliers de plants de cannabis depuis le début de l'année. 

La police albanaise s'attaque au marché du cannabis. Les forces de l'ordre locales ont détruit plus de 650.000 plants de cannabis depuis le début de l'année, pour une valeur estimée à plus de sept milliards d'euros. "La police a détruit depuis janvier 650.333 plants de cannabis et arrêté 279 contrevenants et elle est à la poursuite de 90 autres qui seront déférées devant la justice", a déclaré lundi un porte-parole de la police Ardi Bida.

L'aide de la police italienne. "Les activités de la police ont été soutenues par la police italienne qui a offert aux autorités albanaises son aide en matière d'information et fourni des hélicoptères pour les opération exécutées", a indiqué la police. Pour échapper aux contrôles, le cannabis avait été planté cette année dans des régions montagneuses, non-habitées, et dont l'accès par la route était très difficile, selon la police. 

Un pays utilisé pour des groupes criminels. En juin 2014, la police albanaise avait mené une vaste opération à Lazarat, un village surnommé le "royaume du cannabis" en raison de la production massive de cette drogue. Selon un rapport de la police italienne, Lazarat produisait, avant cette opération, quelque 900 tonnes de cannabis par an, d'une valeur estimée à 4,5 milliards d'euros au prix de vente, soit près du tiers du Produit intérieur brut (PIB) de l'Albanie. L'Albanie, comme la Macédoine et la Serbie, se trouve sur "la route des Balkans" utilisée par des groupes criminels se livrant au trafic d'êtres humains, de drogue et d'armes vers les pays de l'Union européenne.