Al Qaïda viserait les trains en Europe

  • A
  • A
Al Qaïda viserait les trains en Europe
@ REUTERS
Partagez sur :

Un appel entre plusieurs cadres de la nébuleuse terroriste aurait été intercepté par la NSA.

L'INFO. Al Qaïda projette des attaques contre des trains à grande vitesse en Europe et les autorités allemandes ont renforcé les mesures de sécurité sur le réseau ferroviaire, rapporte lundi le quotidien Bild. L'information sur ces projets d'attentats provient de la National Security Agency (NSA) américaine, qui aurait intercepté un appel entre plusieurs cadres d'Al Qaïda il y a plusieurs semaines, explique le quotidien à grand tirage.

Une cible pour les djihadistes. Le ministère allemand de l'Intérieur a toutefois dit recevoir régulièrement des informations à propos de telles menaces et ne pas envisager d'accroître l'ensemble de son dispositif de sécurité. "On sait que l'Allemagne, comme d'autres Etats occidentaux, est une cible pour les terroristes djihadistes. Nous réévaluons donc toujours nos avertissements au cas par cas mais nous avons déjà un niveau élevé de mesures de protection et nous n'envisageons pas de les relever pour le moment", a souligné Jens Teschke, porte-parole du ministère.

Des moyens déployés. Selon le Bild, les autorités ont renforcé la sécurité par des "mesures invisibles", comme le déploiement de policiers en civil, sur les voies du train à grande vitesse ICE et dans les gares. L'article cite des spécialistes de la sécurité selon qui ces projets d'attentats comprennent des actes de sabotage contre les infrastructures ferroviaires et des attentats à la bombe à bord de trains. La Deutsche Bahn, la compagnie ferroviaire publique allemande, n'a pas fait de commentaire.

Des menaces. Début août, les Etats-Unis ont fermé une vingtaine d'ambassades et consulats au Moyen-Orient et en Afrique en raison de menaces terroristes non précisées. L'Allemagne a échappé à un attentat majeur en 2006 : deux valises piégées avaient été placées dans des trains régionaux à Cologne mais n'avaient pas explosé.

>> A lire également : Al-Qaïda veut viser les diplomates US