AfSud : De la girafe à la place de l’antilope

  • A
  • A
AfSud : De la girafe à la place de l’antilope
@ REUTERS
Partagez sur :

En Afrique du Sud aussi, un scandale touche les plats préparés à base de viande.

Des chercheurs de l'Université du Cap ont testé 146 échantillons de lanières d'antilope séchée, provenant de détaillants et de petits bouchers d'Afrique du Sud, et constaté la présence d'autres viandes. Quatre-vingt-dix pour cent des bâtonnets de viande séchée censée être du koudou (une antilope africaine) étaient en réalité composés de cheval, de porc, de girafe ou de kangourou.

Ces bâtonnets de viande faits à partir de gibier sauvage ou d'animaux élevés dans des fermes, sont des produits de base en Afrique du Sud et reconnus pour leur faible teneur en graisses. Cette semaine, de la viande d'âne, de buffle d'eau et d'autres ingrédients inattendus a été découverte dans près des deux tiers de hamburgers et de saucisses testés dans le pays.